Informations administratives

Obligation d’assurance

Si vous travaillez en Suisse, vous devez souscrire une assurance-maladie. Vous avez le choix entre de nombreuses caisses de maladie, qui n’ont pas le droit de vous refuser la souscription d’une assurance avec couverture minimale. Outre la couverture minimale, chaque caisse de maladie propose également des modules complémentaires facultatifs pour tous les domaines, allant de la médecine alternative aux soins dentaires.

En Suisse, vous êtes libre de consulter le médecin de votre choix. Selon votre caisse de maladie et le modèle de couverture, que vous avez choisis, vous pouvez également, dans le canton, où vous habitez, choisir librement l’hôpital: renseignez-vous auprès de votre assurance. Les soins dentaires ne sont généralement pas compris dans l’assurance maladie normale. Si vous le souhaitez, vous devrez les assurer séparément. Selon le médecin, vous obtiendrez les médicaments directement au cabinet ou alors à la pharmacie.

Primes d’assurance

Normalement, vous payez votre assurance maladie directement vous-même. En effet, celle-ci n’est pas prélevée sur le salaire et votre employeur ne verse pas de contributions à votre caisse de maladie.
Pour toutes les assurances maladie, vous pouvez vous-même choisir le montant de votre prime mensuelle en augmentant ou réduisant votre franchise d’assurance. Aujourd’hui encore, beaucoup de caisses de maladie proposent le « Modèle médecin de famille », qui vous permet d’économiser sur les primes.

Pour trouver une caisse de maladie pas trop onéreuse, vous pouvez demander des conseils à votre employeur ou à vos futurs collègues. Vous pouvez également demander des devis en ligne par le biais de sociétés, telles que Comparis et choisir la solution la mieux adaptée à vos besoins.

Conditions de travail dans l’hôtellerie

L’hôtellerie et la restauration suisses sont soumises à un accord national sur les conditions d’embauche, le L-GAV. Celui-ci définit les droits et les obligations des employeurs et des employés des secteurs de l’hôtellerie et de la restauration pour tout le pays.

Contributions sociales

Toutes les cotisations sociales obligatoires sont déduites du salaire brut de chaque employé:

  • Assurance vieillesse (AHV)
  • Assurance invalidité (IV)
  • Assurance indemnités journalières (EO)
  • Assurance chômage (ALV)
  • Prévoyance professionnelle (BVG, s’applique uniquement aux salaires annuels dépassant le minimum salarial).
  • Assurance pour les accidents non professionnels (NBU)

Ce sont au total 13 à 20% du salaire brut, qui sont prélevés. L’employeur verse pour chaque employé des cotisations à hauteur égale, à l’exception de l’assurance accidents. De plus, pour les employés possédant un permis de séjour, l’impôt à la source (voir chapitre ci-dessous « Taxes et impôts ») est directement prélevé sur le salaire, parfois l’assurance maladie aussi.

Taxes et impôts: Prélèvements à la source

Si tu es étranger et que tu disposes d’un permis de séjour B, tu pais en Suisse l’impôt à la source. Celui-ci se calcule sur la base de ton salaire brut et est directement prélevé à la source, par ton employeur. Le montant de l’impôt à la source varie de canton en canton et peut changer tous les ans. Par ailleurs, tu peux également déduire certaines charges dans ta déclaration d’impôts.

Le Calculateur de l’impôt à la source te permet de calculer en ligne ton taux d’imposition.

Tu trouveras des informations complémentaires sur l’impôt à la source et autres aspects importants de l’imposition en suivant le lien Administration fiscale fédérale.


Retour sur la liste


 

Mentions légales

Association hôtelière
Gstaad Saanenland
représentée par

Christian Höfliger
Président de l´association
Romantik Hotel Hornberg
CH-3777 Saanenmöser
Téléphone: +41 33 748 66 88
Fax: +41 33 748 66 89
Email: kontakt@yourgstaad.ch